Instruments Medievaux

Catégorie : Non classé

Football médiéval : tout savoir à son propos

Tout le monde connaît bien le football sous ses différentes formes actuelles. On peut d’ailleurs parier sur le sport roi en utilisant un netbet code promotionnel, mais avez-vous déjà entendu parler du football médiéval ? Ce terme était quelques fois employé il y a de nombreuses années et se rapportait à tous les sous-genres de ce sport qui ont été conçus et rendus populaires en Europe au cours du Moyen Age. D’autres synonymes du football médiéval sont également le folk football, le Shrovetide football ou encore le mob football. Toutes ces différentes formes sont la source des codes actuels du football.

Que faut-il savoir à propos du football médiéval ?

La réputation des jeux jadis pratiqués chaque année au cours des jours qui précèdent le Carême a grandement augmenté pendant le Moyen Age. Les jeux les plus connus en Angleterre au cours de cette période ont été introduits pendant l’occupation de la Rome. Cependant, il n’existe que très peu de preuves qui appuient cette théorie. De plus, il est tout à fait sûr que les Romains se livraient à des jeux de balle, surtout au Harpastum. C’est au cours du XIIe siècle que des références à des jeux de balle qu’il fallait déplacer avec les mains, les pieds et autres font leur apparition.

Ces différentes variétés basiques de football étaient rangées dans la section de football de masse. Si l’on s’en tient à son caractère violent, on peut considérer que c’est une vraie chance que ce sport ne soit plus pratiqué de nos jours. Pour en revenir au fait, des villes et villages voisins s’affrontaient lors des matchs de football médiéval. Une farouche lutte était menée pour déplacer la balle qui était alors réalisée au moyen d’une vessie de porc.

Football à l’ancienne

Pour jouer au football médiéval, les joueurs devaient transporter la vessie de porc et atteindre des balises situées aux frontières de la ville. Selon les témoignages de cette époque, il n’y avait aucune limite quant aux moyens possibles pour atteindre l’objectif. Les seules restrictions étaient de ne pas tuer, que ce soit de manière volontaire ou pas. Quelques fois, il n’y avait même pas de balise et les joueurs devaient essayer d’envoyer la vessie de sorte à atteindre le balcon de l’église du village de l’autre équipe.

A en croire une vieille légende, ces jeux en Angleterre sont nés d’anciens rituels sanglants. Le principe consistait à mettre des coups de pieds à une tête de Danois. Malgré tout, la probabilité que cela soit vrai est très faible. La réputation de tels jeux a commencé à sérieusement baisser suite à l’adoption du Highway Act 1835. Jouer au football sur les routes publiques était tout simplement proscrit. En dehors d’une telle interdiction, quelques formes de ces jeux ont continué à être pratiquées dans plusieurs villes.

Il s’agit par exemple du Ba game, qu’on pratique à Noël et lors du Nouvel An. Vous ne verrez pas énormément de gravures qui symbolisent le football au Moyen Age. Cependant, une représentation met en avant deux hommes qui avancent l’un vers l’autre avec une balle au milieu d’eux. Voilà l’essentiel de ce que vous devez savoir à propos du football médiéval.

22 septembre 2019     0 Comments